Smart bike, eBike : à qui s’adresse le vélo électrique connecté ?

La mobilité urbaine évolue et les professionnels du cyclisme l’ont parfaitement saisie. Le vélo à assistance électrique (VAE) révolutionne le quotidien des citadins et s’installe ainsi de façon croissante dans le paysage urbain.

En ville, les ¾ des déplacements équivalent à une distance inférieure à 5 km. Afin de réduire les disparités sociales, de faire face à la baisse du pouvoir d’achat et devant la nécessité de réduire l’impact des transports sur l’environnement, la manière de se déplacer évolue. Petit à petit, les infrastructures et les installations réservées aux transports en commun et aux modes de déplacement durables prennent une place importante. Pistes cyclables, aires de stationnement pour vélo, trottinettes, etc., les villes et les grandes villes encouragent les populations à adopter les engins de déplacement personnel. À cela s’ajoute l’émergence des nouvelles technologies. C’est donc tout naturellement que le vélo suit cette évolution et devient lui aussi un outil numérique. Qu’est-ce qu’un vélo électrique connecté ou un smart bike ? À qui s’adresse ce type de véhicule à deux roues ? Voici des éléments de réponse.

À qui s'adresse le vélo électrique connecté ?-1

Smart Bike, eBike, vélo connecté, qu’est-ce que c’est ?

Doté d’un moteur, d’une batterie, d’un ordinateur et d’un changement de vitesse intelligent, le vélo électrique connecté appartient à la catégorie de vélo numérique. Cette appellation est qui plus est évidente lorsque l’on se penche sur les modèles connectés. Aussi appelés eBikes ou smart bikes, les modèles connectés présentent toutes les caractéristiques d’un VAE, additionnées d’atouts numériques uniques et élaborés.

Cette évolution offre de multiples avantages, non sans séduire les Français. Tout d’abord, les équipements présents tendent à limiter les vols. En effet, lorsque la question d’acquérir un VAE se pose, nombreux sont celles et ceux freinés par les multiples cas de vol. Afin de lever les freins liés à cette crainte, les vélos électriques connectés contiennent un service d’alerte et de géolocalisation disponibles sur application mobile.

Une sécurité renforcée

Outre la possibilité de prendre connaissance de la position du vélo sur une carte, la connectivité présente des avantages pluriels.

Certains modèles possèdent un détecteur de mouvement destiné à détecter les chutes, mais aussi les tentatives de vol. De fait, dans l’éventualité d’un mouvement suspect, le propriétaire reçoit une notification sur son smartphone. Dispositif de protection supplétif : l’alarme. Après analyse d’une activité anormale, l’application propose la possibilité de déclencher l’alarme à distance présente sur le vélo. De surcroît, le propriétaire peut choisir de bloquer l’assistance du vélo électrique. Les déplacements deviennent alors plus compliqués, de quoi dissuader un voleur qui souhaiterait s’enfuir à toute vitesse.

Un vélo pour tous

Le vélo connecté s’adresse à tout le monde pour la simple et bonne raison que celui-ci s’adapte aux capacités des cyclistes.

Destiné à faciliter le pédalage, il permet de parcourir de longues distances et d’ajuster la vitesse aux besoins de chacun. Il est en outre idéal pour se rendre au travail et se mouvoir en ville. Rapide et écologique, il facilite également la mobilité des personnes sans permis et satisfait les passionnés de nouvelles technologies. Enfin, son utilisation quotidienne favorise la pratique d’une activité physique régulière.

L’allié des déplacements professionnels

Tout d’abord, l’évolution du paysage urbain encourage manifestement les citadins à privilégier les modes de transport doux. Il fut un temps où se déplacer à vélo en ville était synonyme de complexité. Aujourd’hui, l’omniprésence des aménagements cyclables garantit la sécurité des usagers.

Le vélo classique a toujours été un moyen de locomotion très apprécié. Cependant, un certain effort est nécessaire à son utilisation. L’apparition du vélo électrique démocratise cette façon de se déplacer. Nul besoin d’être extrêmement dynamique pour pédaler. De plus, une batterie possède une autonomie moyenne de 40 km.

Alternative idéale à la fréquentation des transports en commun, le vélo électrique est un mode de locomotion doux. Lorsque la distance le permet, le vélo électrique connecté offre la liberté de se rendre au travail sans se soumettre aux transports saturés et aux embouteillages. Grâce au VAE connecté, le stress lié aux retards, l’anxiété générée par la foule et la crainte de subir un vol n’existent plus. De surcroît, se déplacer à vélo ne rime plus avec souffrance et gros effort. Il est désormais concevable de se rendre au travail sans transpirer.

À noter que les travailleurs optant pour un mode de transport doux peuvent percevoir une compensation versée par l’employeur appelée « forfait mobilité réduite ». Ce dispositif, toutefois facultatif, s’inscrit dans une démarche responsable. De fait, il encourage le personnel à réduire l’utilisation de voiture thermique individuelle.

Enfin, trouver le temps de pratiquer une activité sportive régulière n’est pas toujours aisé. Adopter le vélo pour se rendre au travail est l’occasion parfaite d’allier l’utile à l’agréable.

À qui s'adresse le vélo électrique connecté ?-2

Le véhicule doux des personnes situées en périphérie des villes

Étant donné la facilité de déplacement qu’offre le VAE connecté, ce véhicule deux roues convient parfaitement aux personnes vivant en périphérie des grandes villes. Et pour cause, équipé d’un moteur, d’une assistance pédalage, d’un GPS et doté d’une certaine autonomie, il présente de nombreux atouts. Nul besoin de compétences particulières, il suffit d’entrer l’adresse de destination, d’actionner l’assistance grâce à un coup de pédale, puis de se mouvoir vers le point d’arrivée.

Alors que les routes dénivelées et les grandes distances décourageaient jusqu’alors l’utilisation d’un vélo classique, le VAE connecté offre de nouvelles possibilités. Avec une vitesse moyenne de 25 km/h, les trajets se veulent rapides, économiques et écologiques.

Seul véhicule personnel ou engin de déplacement complémentaire à la voiture, l’acquisition d’un VAE connecté réduit les dépenses d’un foyer. Progressivement, le réflexe de privilégier les trajets en voiture disparaît.

Le compagnon des adeptes des objets connectés

Le vélo électrique connecté séduit également les nombreux passionnés de nouvelles technologies, attirés par les possibilités qu’offrent celles-ci.

L’écran présent sur les vélos et l’application reliée à ces derniers promettent de multiples possibilités. Tout d’abord, la distance parcourue est accessible. Ainsi, les cyclistes peuvent se challenger ou simplement suivre leur activité. De plus, étant donné la dimension écologique d’un tel véhicule, l’application permet également aux propriétaires de calculer leur empreinte carbone. Cette information peut être comparée aux émissions de carbone liées à l’utilisation d’une voiture pour un trajet identique. Enfin apparaît le pourcentage de batterie restante. À noter néanmoins que, contrairement aux trottinettes électriques, l’absence de batterie n’empêche en rien les déplacements.

Pour conclure, le vélo électrique connecté offre une expérience unique aux cyclistes. Équipement innovant, moyen de mobilité dynamique, écologique et économique, celui-ci révèle de multiples atouts. Forts de leurs performances et de leur grande qualité, ces engins demeurent par ailleurs onéreux. Afin d’encourager l’achat de ces nouveaux engins de déplacement, l’État et les collectivités attribuent à la population, des aides et des subventions. La mobilité urbaine rencontre une transformation certaine. Les vélos électriques font partie intégrante des grandes villes et de leur banlieue. Aujourd’hui, ces derniers évoluent en modèles connectés, un mélange d’innovation et d’utilisation intuitive. Désormais, les cyclistes récoltent de nombreuses informations et sont à même de suivre les calories dépensées, les kilomètres parcourus, mais aussi la portée écologique de leur nouveau mode de déplacement.

Par ailleurs, le cadre et la batterie des vélos électriques connectés ont la particularité d’être ergonomiques et légers. Ils se rangent de ce fait aisément dans un appartement.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Book a test ride

Essayez un vélo Angell près de chez vous